Master Marie-Louise de Pétanque « spécial résidants »

Master Marie-Louise de Pétanque « spécial résidants »

Il est des bénévoles dont je souhaite à toutes les associations d’en avoir de pareils. Jean-François et Stéphane, des fidèles parmi les fidèles, anciens champions de France de pétanque, excusez du peu, organisaient pour la 14° fois ce vendredi 12/01, excusez du peu…à nouveau…, le master Marie-Louise de pétanque « spécial résidents et parents ». Leur talent à la boule n’a d’égal que leur générosité et gentillesse. Dans le boulodrome de St Alban, des doublettes ou triplettes de très haut niveau à la diversité très marielouisienne : des bénévoles, des résidents, des professionnels des établissements, des parents, un président …bref une ambiance digne des grands soirs boulistes. A la fin, comme de bien entendu, tout le monde est champion du monde, repart avec coupes et médailles au cou. Enfin pour clôturer la soirée, l’organisation sans faille avait prévu barquettes de frites, saucisses grillées, ketchup/mayonnaise et coca. Pour nos résidents, oubliées l’espace d’un soir les recommandations de la posologie médicale. Ce qui dans notre société est nocif à force d’excès de consommation, devient ici un remède que l’on appelle chaleur humaine…le bon sens marielouisien je vous dis..

CAMBON.David

Lire plus

Master Marie-Louise de Pétanque « spécial champions »

Jean-François et Stéphane épisode 2. Ce samedi 13/01, toujours aux boulodromes de St Alban et Bruguières, changement de catégorie pour nos deux compères et leur équipe. Quand on est des anciennes gloires du sport bouliste, vous êtes connus et reconnus, qui plus est lorsque vous êtes de « bons gars ». Alors depuis 14 ans qu’ils organisent ce master Marie-Louise, on se presse de tout Midi-Pyrénées et au-delà pour jouer au profit de petits (comme ils disent) de la Fondation Marie-Louise, parce que c’est Jean-François et Stéphane qui organisent. Prés de 200 joueurs avaient répondu à l’appel. Je vais un peu sortir de ma ligne éditoriale et m’autoriser à dire que nous, parents d’enfants handicapés, sommes privilégiés d’être soutenus par des bénévoles pareils. Un adage marie-louisien dit la chose suivante « on n’a que les bénévoles que l’on mérite ». Il est donc essentiel que demain, nous soyons capables de perpétuer une atmosphère où des Stéphane Junior et Jean-François junior continueront d’accompagner ces parents dans les soubresauts de la vie…Dans une société du 21° siècle où la nombrilite aiguë est un fléau, tachons d’être à la hauteur.

PS : Nombrilite aiguë -> syndrome comportemental qui se caractérise par une tendance à regarder son nombril et ne penser qu’à soi-même, en oubliant totalement ses congénères et le sens du bien commun qui va avec.

CAMBON David

Lire plus

Le LION’S golf open

Si vous êtes habitués des articles du site Marie-Louise, vous vous êtes forcément rendus compte que l’équipe LION’S CLUB ARENES ROMAINES était au four et au moulin pour la Fondation Marie Louise. Cette fin d’année voyait l’organisation du 12° tournoi de golf au profit de la Fondation. Sous la houlette d’Alain Calmettes, les Jean-François, Guy, Denis, Guy, Serge and co… se sont afférés à faire de cet open un tournoi unique. Avec l’appui et le soutien de la direction du golf de Vieilles Toulouse, ils ont déniché des sponsors, communiqué auprès de la communauté des golfeurs pour convaincre 180 joueurs de venir « putter ». J’oubliai de parler d’une spécificité que l’histoire de ce sport retiendra : le trou N°11. Cette équipe est gauloise par nature. Elle a donc imaginé une étape gourmande pour recharger les batteries des joueurs. Une plancha, du fromage, de la charcuterie maison, un peu de « jus de raisin » et un zeste de bonne humeur. Severiano Ballesteros se serait-il arrêté ? Certainement parce que les bénéfices sont destinés aux petits de Marie-Louise. Merci Messieurs….

Lire plus

François René Duchable : le beau cadeau de Noel

Plus de 1300 personnes avaient répondu à l’invitation de la Fondation Marie-Louise pour un très beau concert  de Noël. En effet, après avoir eu la chance de conjuguer la qualité de l’orchestre national du Capitole et la virtuosité du pianiste François René Duchable, c’est un très beau cadeau de Noël.

Le spectacle fût d’une très grande qualité.

C’est tout d’abord Rossini (ouverture du Barbier de Séville) qui donna tout de suite le ton du concert : gai et plein de vie. Puis vint le moment espéré par tous, le premier concerto pour piano et orchestre de Tchaikowski, F.R Duchable habitué de la Halle aux Grains, nous offrait une partition où se mélangeait force et souplesse du grand art. Le final de ce concerto plein de fougue et de puissance précéda un tonnerre d’applaudissements. Toujours aussi soucieux du bien commun,  F.R Duchable associa à ce grand succès le jeune chef anglais et l’ensemble de l’orchestre.

Après quatre « bis » en rouge et noir (un clin d’œil au stade, ce rugby qu’il aime tant), il se retira sur la pointe des pieds. Puis en final, la deuxième sympathie de Beethoven, clôtura cette belle fête où le public sortit avec le sourire aux lèvres pour se préparer à Noel.

Croisé par hasard, Jean Loup Vergne, ancien timbalier de l’Orchestre National, trouva ce concert « exceptionnel ». Voilà une belle conclusion.

Un grand Merci à l’Orchestre National du Capitole, à Mr Dargoulet et à Mme Macca, qui ont permis que ce beau concert soit offert à la Fondation Marie-Louise.

Quant à F.R Duchable, un énorme merci pour sa générosité et à son sens du bien commun.

Belle et heureuse année 2018 !

Lire plus