La carte des Maisons

Survolez la carte avec le curseur de votre souris puis cliquer sur la Maison de votre choix pour en savoir plus. Vous trouverez une légende des différents types de Maison en dessous de la carte.

MAS GRATENTOUR FAM GRANTENTOUR MAS L'OUSTALET MAS LE COQUELICOT LES MAISONS DE PECHBONIEU FERME VIVALDI LES 4 SAISONS CENTRE D'EQUITHERAPIE

Les Maisons d'Accueil Spécialisées (MAS)

Les Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS) ont vu le jour en septembre 1978, avec le décret d’application de la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées de 1975. Les MAS ont pour mission d’accueillir des adultes handicapés en situation de « grande dépendance », ayant besoin d’une aide humaine et technique permanente, proche et individualisée.

Nos trois MAS (MAS Grantentour, MAS L’Oustalet, MAS Le Coquelicot) accueillent des résidants polyhandicapés et surhandicapé. Le polyhandicap c’est l’association de déficiences et d’incapacités d’origines diverses, comme une déficience motrice cumulée à une déficience mentale sévère, liée à la même cause et entraînant une restriction extrême de l’autonomie. La conséquence du polyhandicap est une restriction extrême de l’autonomie et des possibilités de perception et d’expression. Le surhandicap est une aggravation d’un handicap déjà existant. Souvent le surhandicap survient lors de handicap congénital. Les personnes atteintes de surhandicap ont des difficultés relationnelles dues aux déficiences psychiques ou intellectuelles qui s’ajoutent aux déficiences d’origine.

Les Maisons d’Accueil Spécialisées sont financées par l’Assurance Maladie sous la forme d’un prix de journée, sous réserve du paiement du forfait journalier par l’intéressé lui-même ou par le biais de sa couverture maladie universelle complémentaire.

Les Maisons d’accueil spécialisées sont placées sous la compétence de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Les Foyers d'Accueil Spécialisés

Les FAM ont été mis en place par la circulaire n°86-6 du 14 février 1986. Nos Foyers ont pour mission d’accueillir des résidants handicapées physiques, mentaux ou atteintes de handicaps associés. Leur autonomie étant partielle, ils ont besoin d’une tierce personne pour effectuer la plupart des actes essentiels de la vie courante ainsi qu’une surveillance médicale et des soins constants. Contrairement à nos résidants des MAS, ceux de nos Foyers (FAM Gratentour, FAM Pechbonnieusont en capacité de réaliser des actes simples du quotidien (habillage, toilettes, communication verbales…) en autonomie. Le travail de nos professionnels soignants consistent à les intégrer, en tant que citoyen, dans la cité, à travers de nombreuses activités stimulantes.

Les FAM obéissent à des règles de double tarification : un tarif pour les prestations de soins et un tarif couvrant les frais d’hébergement, d’où leur ancienne appellation de « foyers à double tarification ». L’assurance maladie finance de manière forfaitaire l’ensemble des dépenses afférentes aux soins, aux personnels médicaux et paramédicaux. L’aide sociale départementale (conseil général) finance l’hébergement et l’animation.

Les Foyers d’Accueil Médicalisés sont placées sous la double compétence des Conseils généraux et des Délégations territoriales de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

La Maison de Retraite Alzheimer

Les Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont des maisons de retraite médicalisées qui proposent un accueil en chambre. Ils s’adressent à des personnes âgées de plus de 60 ans qui ont besoin d’aide et de soins au quotidien. Ces personnes peuvent être partiellement ou totalement dépendantes de l’aide de quelqu’un dans les actes de la vie quotidienne pour des raisons physiques ou mentales. Notre Ehpad est une Maison Alzheimer, c’est-à-dire que nous accueillons des résidants atteints de la maladie d’Alzheimer. Chaque mois, le résidant doit payer une facture qui se décompose en un prix hébergement et un tarif dépendance.

Notre Maison Alzheimer est associé à un Foyer d’accueil médicalisé. Ils forment la Maison de Vie de Pechbonnieu. Avec la création de cette Maison de vie, dès 2009, la Fondation Marie-Louise a su anticiper le vieillissement de ses résidants pour proposer une solution à proximité de ses autres Maisons et surtout, adaptée aux nouvelles problématiques de santé dû à l’âge.

La Ferme Vivaldi "Les 4 saisons"

La Ferme Vivaldi accueille depuis 2010 les résidants de Marie-Louise. Les moins autonomes peuvent prendre une bouffée d’air frais, admirer la nature, faire un tour de cheval grâce à une carrioles spécialement adaptées aux fauteuils roulants… tandis que les plus autonomes participent à la vie de la Ferme à travers le travail du potager, les vendanges de la vigne, la découverte des ruches ou encore des senteurs de l’espace aromatique. La Ferme est une solution singulière et efficace pour favoriser la vie active, l’inclusion et l’insertion des résidants comme citoyens à part entière. Plus d’une tonne de légumes est récoltée chaque année. Les légumes sont vendus tous les jeudis et vendredi au profit de la Fondation et donc des résidants.

Le Centre d'équithérapie

Le Centre d’équithérapie de la Fondation, accolé à la Ferme Vivaldi, permet à nos résidants handicapés accompagnés, de s’occuper des chevaux, et à d’autres, plus lourdement touchés, d’être embarqués dans des carrioles uniques. Ces attelages embarquent les résidants avec leur fauteuil sur un circuit autour de la ferme. Résolument innovante et focalisée sur le bien-être de ses résidants, la Fondation Marie-Louise a mis en place ce projet atypique en 2014, en collaboration avec l’association Equi.libre, pour offrir une nouvelle manière, complémentaire, de soigner et de dynamiser ses résidants handicapés.